Moments précieux avec ma petite mamie

Moments précieux avec ma petite mamie

Un article un petit peu différent aujourd’hui, très personnel pour partager avec vous une liste de choses de tous les jours qui me rappellent tout un tas de souvenirs avec ma grand mère et des chouettes souvenirs. La Toussaint n’est pas seulement la fête de tous les saints mais c’était aussi le jour de son anniversaire, donc j’avais envie de partager ça avec vous.
imgp4582

  • Regarder les étoiles : je passais tout le mois d’août chez mes grands parents paternels et le rituel du soir après le dîner c’était de se mettre sur la terrasse, allongés dans des chaises longues et de regarder les étoiles. Mon frère et moi cherchions alors les étoiles filantes, nous croyions en voir alors qu’il s’agissait de satellites que ma grand mère appelait « spoutnik » et ça nous faisait bien rire.
  • La raclette : il faut savoir que mon père a en horreur le fromage. Le fromage est donc une denrée quasiment bannie de chez mes parents et encore plus la raclette dont l’odeur peut rester plusieurs heures. Mon frère et moi mangions donc principalement des raclettes chez mes grands parents. Pendant les vacances de février c’est top mais en août sous 40°C ?! Mon frère et moi ne voyions pas le problème et nous étions toujours ravis d’y avoir droit même en pleine fournaise.
  • Toujours dans la catégorie nourriture, il y avait les beignets de courgettes, d’aubergines et d’oignons de ma grand mère. Je n’en mangeais que chez elle et évidemment j’adorais ça.
  • La journée à la montagne : une fois dans le mois, nous allions passer la journée à Font Romeu. Nous avons notamment visité le parc animalier des angles plusieurs fois que je vous recommande chaudement. Mais ce qui m’a le plus marqué c’était tout son nécessaire de pique nique. Avec mes parents, les piques niques sont généralement sommaires avec 2 sandwichs, un paquet de chips et quelques gâteaux. Avec elle, il y avait tout une vaisselle à pique nique, un poulet rôti et pleins d’autres merveilles.
  • Notre passion commune pour la lecture : je n’ai pas qu’un souvenir de lectures j’en ai des milliers. Ma grand mère était pour moi la référence n°1 de la grande lectrice et elle m’a conseillé pleins de livres que j’ai adoré. Mais ce qui m’a beaucoup marqué, c’était à chaque retour dans ma chambre, le 1er jour après avoir traversé toute la France pour arriver, la petite surprise que je trouvais sur ma table de nuit. C’est ainsi que j’ai notamment reçu les histoires inédites du Petit Nicolas et j’étais folle de joie tant j’aime ce héros de mon enfance (ça mériterait un article à part entière d’ailleurs au même titre que les castors juniors).

Je crois que vous l’aurez compris ma grand mère faisait tout ce qu’on lui demandait et nous laissait faire toute sorte d’excès parce que c’était nos vacances. Je ne compte pas le nombre de fois où elle a porté mon frère jusqu’à son lit parce qu’il n’avait pas voulu se coucher et s’était endormi 10 minutes plus tard sur le canapé. Je ne compte pas non plus le nombre de gâteaux que j’ai chipé bien avant l’heure du goûter, pendant sa sieste, dans le grand placard à provisions.

J’espère que vous avez passé hier, une bonne journée en famille, pour vous créer tous ces petits riens, qui laissent de si doux souvenirs des années plus tard.

Si vous avez envie de partager avec moi dans les commentaires de jolis souvenirs d’enfance ou pas avec votre famille, n’hésitez pas ça me fera très plaisir de vous lire !

5 réflexions sur « Moments précieux avec ma petite mamie »

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire qui me touche beaucoup. Ce ne sont pas les articles les plus faciles à écrire et j’essaie au maximum d’être la plus « poétique » possible pour pas que mes lecteurs se sentent gênés ou mal à l’aise parce que ce n’est pas l’objectif. Pour autant j’ai conscience que pour créer un lien avec mes lecteurs (ce qui est mon objectif), c’est important de faire des articles plus personnels, je suis tout à fait d’accord avec toi sur ce point.

  1. Moi aussi j’ai adoré mes grands mères… Et à mon tour je veux compter en tant que grand mère pour mes petits enfants. Par exemple, ma grand mère paternelle avait une cuisinière à charbon dans laquelle elle mettait une brique (de construction). Roulée dans des linges et posée dans le lit, une bouillotte qui tenait chaud des heures. Elle volait aussi quelques pièces dans le porte monnaie de mon grand-père père et nous partions en vélo toutes les 2 acheter des bonbons à la boulangerie. Nous les degustions dans un square. Ça fait 24 ans qu’elle n’est plus là et elle me manque toujours autant… Je n’oublie pas l’amour qu’elle m’a porté et je l’ai soutenu au mieux jusqu’à la fin de sa vie.

  2. Très joli article ! Moi aussi je passais de très bon moments avec ma grand-mère, c’était toujours avec plaisirs que j’allais chez elle, je savais que j’avais toujours de bon petits plats que j’aimais et des gros gâteaux en desserts ou au gouter. Je pouvais lui parler de tout et de rien elle m’écoutait toujours ! Elle était toujours prête à tout faire pour ses petits enfants. Ca me manque beaucoup de ne plus avoir ma petite mamie à mes côtés 🙁

Répondre à Manon Annuler la réponse.