La nuit aux Invalides : spectacle son et lumière pour traverser l’histoire

La nuit aux Invalides : spectacle son et lumière pour traverser l’histoire

Après ma première semaine de boulot, j’avais très envie de me changer les idées. Comme souvent dans ce cas, je pense intérieurement à ma liste de choses à voir/faire et l’affiche de la nuit aux invalides m’est revenu en tête. 10 minutes après, le temps d’en parler à l’amoureux, les places étaient prises pour le vendredi soir à 22H30.

soirée paris

la nuit aux invalides

 

La nuit aux invalides est un spectacle son et lumière qui en est déjà à sa 4ème édition et qui comme son nom l’indique se déroule dans la cour d’honneur des invalides. Le spectacle retrace l’histoire de Paris et surtout des Invalides. Vous rencontrerez Clovis, Saint Louis, Louis XIV, Napoléon, Foch, de Gaulle et pour finir Malraux.

la nuit aux invalides

 

Je suis une très grande admiratrice de Malraux (même si j’ai encore beaucoup à apprendre sur lui) et je ne peux jamais m’empêcher de pleurer devant son discours en hommage à Jean Moulin lors du transfert de ses cendres au Panthéon.

Lors de ce spectacle, c’est son discours de 1961 à l’Assemblée Nationale relatif à la restauration des grands monuments historiques qui vous sera cité.

« C’est pour cela que nous voulons les sauver ; non pour la curiosité ou l’admiration, non négligeable d’ailleurs, des touristes, mais pour l’émotion des enfants que l’on y tient par la main. Michelet a montré jadis ces petits visages éblouis devant les images de leur pays où la gloire n’avait pas d’autre forme que celle du travail et du génie. C’est elles qui nourrissent notre communion la plus profonde. C’est par elles que les combats, les haines et les ferveurs qui composent notre histoire s’unissent, transfigurés, au fond fraternel de la mort.

Puissions-nous faire que tous les enfants de France comprennent un jour que ces pierres encore vivantes leur appartiennent à la condition de les aimer. »

Quand on voit le public du spectacle, familial, pleins d’enfants les yeux émerveillés, on se dit qu’il a réussi. En voyant ses belles pierres illuminées, j’ai entendu une fillette à côté de moi dire que c’était beau, merveilleux, et j’ai trouvé ça très touchant. Tout « l’objectif » du spectacle est résumé dans cette citation.

Au delà de ça et pour être plus terre à terre, le jeu de lumières est vraiment très bon. Le narrateur du spectacle est André Dussollier.

Je vous conseille à 200% d’aller voir ce spectacle. Par contre couvrez-vous bien parce que le spectacle commençant à 22h30, il ne fait pas très chaud et la cour d’honneur n’empêche pas le vent de passer. De même je pense que vous pouvez prévoir une couverture pour ne pas vous asseoir directement sur les pavés. Ça ne m’a pas dérangé du tout mais mon amoureux avait mal aux fesses.

Informations pratiques :

  • tarif :
    • prévente : plein tarif : 18 euros / tarif réduit : 15 euros.
    • sur place : plein tarif : 20 euros / tarif réduit : 17 euros.
    • gratuit pour les moins de 7 ans.
  • Le spectacle dure entre 45 minutes et une heure et commence à 22h30. Les portes ouvrent à 21h30 environ. Il se déroule en français tous les mardis, mercredis, vendredis et samedi et en anglais les lundis et jeudi. Vous avez jusqu’au 27 août pour y aller !
  • Adresse: 129 rue de Grenelle, 75007 Paris.

Et vous connaissez-vous ce spectacle ? Vous tente-il ? Avez vous déjà vu cette édition ou l’une des précédentes ?

 

6 réflexions sur « La nuit aux Invalides : spectacle son et lumière pour traverser l’histoire »

Laisser un commentaire