Une escape game dans les profondeurs de l’océan avec HintHunt

Une escape game dans les profondeurs de l’océan avec HintHunt

Dimanche dernier, c’est avec plaisir que l’amoureux et moi testions la dernière salle crée par HintHunt : le sous-marin. C’est la 4ème escape game que je fais, je commence donc à savoir ce que j’apprécie ou pas dans ce jeu.

Petit rappel pour les néophytes :

une escape game consiste à être enfermé avec son équipe dans une pièce pendant une heure pour résoudre des énigmes autour d’un scénario et essayer de se libérer. Les équipes sont généralement composées de 3 à 5 personnes.

 

HintHunt est la première entreprise à avoir crée une escape game en France. Ils disposent actuellement de 3 énigmes : l’énigme du bureau de James Murdock, l’énigme de la salle Zen et l’énigme du sous-marin. L’énigme du sous marin est la petite dernière et c’est celle que nous avons testée. Elle existe en 2 versions : normale (50 à 60% de réussite) et difficile (30% de réussite).

La version normale est conseillée à tous ceux qui n’ont jamais fait d’escape et la version difficile aux autres. Autant vous dire que nous avons pris la version difficile ! Nous étions avec la belle-soeur de l’amoureux :  10 escapes au compteur.

Le scénario :

Vous êtes dans un sous-marin au fond des océans lorsque vous vous prenez une torpille. Le système d’urgence se déclenche alors. Il vous faut à tout prix redémarrer le réacteur et le moteur, remonter à la surface et ouvrir la porte.

Nous sommes venus à bout de cette escape en 59 minutes : JUST IN TIME haha. Après l’escape, place à la traditionnelle photo souvenir (Oui je sais, je m’accroche à l’amoureux comme à une bouée de sauvetage)

14123486_1092007404208416_1022111115_o

Le bilan :

J’ai aimé :

  • les décors sont vraiment tops : s’il y a bien un truc qui compte dans une escape, c’est à quel point vous êtes immergé dans l’univers de l’escape et là c’était vraiment le cas. Il y a plusieurs salles ce qui est assez chouette aussi parce que ça donne du rythme à l’aventure.
  • les scénarios sont bien ficelés et les indices viennent au bon moment. C’est à dire que nous avons assez de temps pour réfléchir mais pas trop pour ne pas s’ennuyer et s’énerver.
  • On s’est tous beaucoup amusé et c’est l’essentiel.

J’aime moins :

  • le prix : je sais que ça se justifie par les investissements nécessaires et la faible rentabilité puisque 5 personnes max par heure mais je trouve tout de même que c’est une activité onéreuse. Nous avons payé 27,5 euros par personne en heure pleine (soirs et WE). Ceci dit je trouve que le tarif passe largement quand tout se passe bien et que c’est une activité occasionnelle 🙂
  • l’univers m’a moins transporté que celui d’une autre escape que j’ai faite mais c’est tout à fait personnel.

Le classement :

Si le tarif est justifié quand l’escape se passe bien, c’est tout de suite moins le cas quand un mécanisme ne s’enclenche pas à cause d’un problème matériel pendant votre escape… Passons tout de suite à mon palmarès des escapes :

  1. Epsilon Escape : The best escape ever : accueil de malade à l’arrivée (thé, gourmandises), décor hyper soigné, scénario très recherché, indices distillés au moment parfait, photo imprimée en direct devant vous en autant d’exemplaires que de participants… L’escape s’appelle le patient de la chambre 8. Il y est question d’une évasion d’un hôpital psychiatrique.
  2. HintHunt Paris : le Sous Marin.
  3. Gamescape : entretien avec Gustave Eiffel : nous avons testé cette escape à l’occasion de la Saint Valentin. Nous devions faire l’escape à 2 liés par des menottes et nous avions droit à une coupe de champagne à la fin. Je trouve que le concept est top mais l’expérience a été gâchée par un problème technique. Plusieurs personnes ont du intervenir dans notre salle à cause d’un tiroir qui ne s’ouvrait pas. Même si je peux tout à fait comprendre ce genre de problème, cela explique la 3ème place dans le classement de cette escape. J’ai également trouvé les énigmes très dures mais il est possible que le fait d’être 2 au lieu de 5 ait joué…
  4.  Team break : la magic school : cette escape game a la particularité d’accueillir jusqu’à 12 joueurs. Si cela peut sembler une bonne idée, c’est pour moi une erreur car il est strictement impossible que chacun trouve sa place dans ce type d’escape. Vous raterez forcément une partie de l’avancée de l’énigme. De plus, nous avons eu un problème technique alors que nous avons testé cette escape dès son ouverture. Ajouté à cela un game master très peu investi et vous comprendrez cette dernière place au classement.

Et vous, avez-vous déjà testé une escape game ? Quelle est votre escape préférée ?

4 réflexions sur « Une escape game dans les profondeurs de l’océan avec HintHunt »

  1. J’ai beaucoup aimé ton article car je suis fan des escape games ! J’en ai déjà fait à Budapest, et j’en ai également fait un sur Paris sur le thème de Saw. Alors je note précieusement ton info, et ce sera probablement le prochain que je ferai !

  2. hello !
    J’en ai jamais fait mais je rêve d’en faire 🙂 Ma soeur en a fait un il s’appelle « Koesio » si je me souviens bien et ça avait l’air trop bien depuis je veux trop en fair un !

    1. J’ai fait le Koezio de Carré Sénart, j’ai beaucoup aimé mais ce n’est pas à proprement parler une escape game. Koezio c’est très difficile à définir : il y a une partie accrobranche en intérieur, une partie énigme, une partie style espion avec des « fils lasers » à éviter et une partie dans un grand jeu avec des boules (comme quand on était enfants). Merci pour ton gentil commentaire en tout cas 🙂

  3. Nous en avons aussi à Nice mais je n’ai pas encore testé, comme toi ce qui m’a un peu séchée c’est le prix, pour une heure je trouve que c’est un peu chéro surtout pour les étudiants! Autrement je pensais aux claustrophobes, ça doit pas leur être conseillé ahaha . Plus sérieusement merci de partager ton avis si j’ai l’occasion de trouver les bonnes personnes j’essayerai à tout prix j’aimerais sûrement !

Répondre à Ameluck Annuler la réponse.